Sommaire de L’Aquarium à la maison 147

Sommaire de L’Aquarium à la maison 147

Publié le : - Catégories : Default

Voici donc le nouveau numéro de votre magazine L’Aquarium à la maison. Après le récifal à l’honneur en couverture du n°146, nous voici en Amazonie. Avec, cette fois, un Apistogramma qui est en vedette. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit d’une forme géographique originaire du rio Mamore (cette rivière coule en Bolivie et au Brésil), d’Apistogramma erythrura. En effet, nous vous présentons un gros dossier sur les nouveautés et autres raretés de ce genre mythique qu’affectionnent tant les amateurs de Cichlidés nains.

 

À noter que dans nos pages d’Actualités, nous vous proposons quelques événements aquariophiles à venir dans les régions. Bien sûr, cela va dépendre de la situation sanitaire. Voilà pourquoi nous vous conseillons de bien vous renseigner avant de vous rendre sur une bourse aquariophile, pour vous assurer que l’événement n’a pas été reporté.

 

Les néophytes vont en découvrir un peu plus sur les précieux nauplies d’artémia, grâce à la rubrique Bien débuter. Ces larves de crustacés sont réputées pour leur valeur nutritive. De plus, elles permettent d’alimenter de nombreux alevins difficiles qui ignorent les proies inertes. On vous dit comment se les procurer et les cultiver.

 

Le Danio Galaxy (Danio – ex Celestichthys margaritatus) n’en finit pas de faire des émules. Voilà pourquoi nous vous proposons un aquarium spécialement conçu pour lui, avec une flore et des pensionnaires compatibles pour profiter de ce petit poisson à la robe bleue parsemée de mille étoiles (ou presque !)

 

Un aquarium de 3m40, ça vous tente ? Découvrez ce Diorama hors-normes dans notre rubrique Aquascaping !

 

Saviez-vous que certains poissons pouvaient émettre des bruits pour communiquer entre eux ? C’est notamment le cas du petit gourami grogneur (Trichopsis pumila) que nous vous présentons dans ce numéro.

 

À L’Aquarium à la maison, on aime ce qu’on baptise les « micro fish ». Bien sûr, il faut leur offrir la place nécessaire, notamment quand ils vivent en groupe. C’est le cas du Tétra Ambré (Hyphessobrycon amandae). Découvrez-en plus sur cette beauté rouge originaire d’Amérique du Sud.

 

Le réchauffement climatique, c’est aussi le blanchissement des anémones. Celui-ci impacte sur un poisson symbiotique bien connu : le poisson-clown (Amphiprion et Premnas spp.). On fait le point dans notre Instant Bio.

 

Donc, dans le n°146, on vous expliquait comment bouturer les coraux durs. Pour être tout à fait complet, c’est au tour des coraux mous et autres gorgones dans ce n°147. Les récifalistes, notamment les novices, pourront ainsi avoir toutes les astuces pour multiplier nombre de leurs coraux.

 

Le saviez-vous ? Il existe aussi des coraux qui apprécient les zones ombrées. C’est notamment le cas des représentants du genre Pectinia. Ceux-ci font l’objet d’un gros dossier rien que pour eux.

 

L’impression 3D a de multiples fonctions et contribue notamment au milieu médical. Elle peut avoir aussi un rôle plus léger, notamment au cinéma où elle est utilisée pour les effets spéciaux. Et l’aquariophilie récifaliste, dans tout ça ? C’est justement le sujet de notre article Côté Pratique.

 

Le gobie à deux ocelles (Signigobius biocellatus) est une espèce fascinante qu’on découvre ici en milieu naturel. Bien sûr, son comportement est décrit. Mieux encore : on vous montre le dimorphisme sexuel, jusque-là méconnu, de ce Gobiidé si étonnant.

 

Il existe des serpents spécialisés dans la pêche, appartenant au genre Thamnophis. Pour une fois, nous ne partons vers des destinations tropicales, mais en Amérique du Nord. Vous allez découvrir des animaux fascinants !

 

L’aquaterrariophilie permet de lier zone aquatique et zone terrestre. Pour cette dernière, quoi de mieux que de la décorer grâce à des orchidées-bijoux, désormais à la mode ?

 

Apprenez déjà à diviser vos nénuphars pour la prochaine saison de votre bassin. C’est un projet qui demande du temps et… de l’énergie ! Prévoyez donc d’être accompagné pour cette opération. On vous dit tout dans ce n°147, en avance sur son temps.

 

Et si on parlait de koïs ? Contrairement à l’idée reçue, ces grands Cyprinidés qu’admirait lui-même l’Empereur du Japon peuvent être nourris une grande partie de l’année. C’est à découvrir dans un article spécialement dédié à leur alimentation en toute saison.

 

Que ceux qui aiment les « corys » lèvent le doigt ! Vous allez être gâtés : on vous emmène au Suriname, à la découverte d’espèces très connues, mais aussi assez rares, de Corydoras dans ce pays sud-américain si peu visité par les aquariophiles.

 

Il est passionné de crevettes d’eau douce de sélection (genres Caridina et Neocaridina). À tel point qu’il est devenu l’un des très rares juges français au niveau international de concours pour ces crustacés. David Vandenabeele nous explique son parcours dans le portrait qui lui est dédié.

 

Les amateurs de reptiles seront ravis : L’Aquarium à la maison continue à arpenter le terrain. Et nous vous emmenons chez Reptilis Shop, une boutique pas comme les autres, que nous font découvrir Anne-Laure et Stéphane, les propriétaires.

 

Comme d’habitude, la BD est au rendez-vous dans notre magazine, avec Les Animaux Marins.

 

Voilà de quoi célébrer une excellente rentrée.

 

Bonne lecture et bonne rentrée à tous !

 

 

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)